Archives par mot-clé : science-fiction

« Satisfaction garantie » – séquence 23

 

(cc) Manon Harsigny (23/03/2014)
(cc) Manon Harsigny (23/03/2014)

Afin de rendre compte au mieux des plans pour cette adaptation de nouvelle, j’ai choisi la sobriété du noir et blanc et me suis peu attardée sur les décors et accessoires. Endossant ambitieusement le rôle de future réalisatrice, j’ai ainsi fait le choix de focaliser mon attention sur les plans, leur cadrage, leur composition, les profondeurs de champ et le mouvement des personnages. Il m’a en effet semblé plus probant de définir par la suite le style des décors, accessoires et personnages, dans des planches de tendances annexes élaborées avec le chef déco et le directeur photo de cette future production. Il m’est également paru intéressant de juxtaposer à ces vignettes la scénarisation de « Satisfaction garantie », avec les répliques associées à l’image et les précisions de cadrages.

Mes intentions pour la décoration se limitent donc à un laboratoire aseptisé, clair et froid, pour les 4 premières cases, et une chambre chaleureuse, aux couleurs chaudes et matières molletonnées, pour la dernière. Il s’agit de la chambre de Claire. Mes premières propositions de cadre restent « traditionnelles », un gros plan et une vue semi-subjective de Susan lorsque la porte claque, puis un plan moyen sur Peter, lié au contre-champ suivant par un rapprochement de celui-ci vers Susan. Le plan suivant s’éloigne, quant à lui, de la discussion en masquant partiellement les interlocuteurs derrière un large bureau, il prépare à un changement de lieu progressif. Ainsi donc, le bureau du scientifique laisse place à un lit coloré et les jambes de Claire remplacent celles de Susan et Peter. Le son fait ici office de liant entre les plans puisque la discussion entre les deux chercheurs se prolonge d’un plan à l’autre, pour finir en off. On fuit du laboratoire comme Claire fuit son foyer, laissant dès lors entrevoir une fin « satisfaisante » en écho au titre. Le fait de ne dévoiler le visage de Claire qu’après plusieurs plans montrant son départ, accentue par ailleurs l’effet de suspense vers le dénouement du film. Le changement de lieu et de personnage est également facilité par cette dissimulation des identités (du plan 4 au plan 5). Concernant les personnages, j’ai opté pour une Susan ferme et soignée, en la coiffant d’un chignon lisse et pour un Bogert aux traits durs mais séduisants pour créer une ambiguité intéressante entre les deux chercheurs. La Claire de la fin sera quant à elle plus désinvolte et décoiffée, ce qui se ressentira dans la fermeture de sa chemise, sa coiffure et sa gestuelle. Histoire à suivre donc…

Légende :

[PR] = plan rapproché
[PA] = plan américain
[PM] = plan moyen
[PSE] = plan de semi-ensemble

Travail de recherche en amont du storyboard finalisé :

(cc) Manon Harsigny (17/03/2014)
(cc) Manon Harsigny (17/03/2014)

Manon H.