Archives par mot-clé : création sonore

Une partie de campagne

 

Pour créer mon paysage sonore j’ai voulu recréer l’ambiance qu’il y a dans ma ville d’origine. Il s’agit d’une petite ville de campagne avec peu d’habitants. On y trouve à la fois calme et mouvement, tranquillité et sons bruyants. Cela m’intéressait de faire une création sonore jouant sur ces deux tableaux : bruits parasites de la ville et calme de la campagne.

Au sein de ce paysage sonore, j’ai incorporé plusieurs niveaux de sons afin que certains soient plus proches, plus distincts. D’autres, au contraire à peine perceptibles. On entend par exemple, le sujet manger et boire, des mouches lui tourner autour. Puis, un peu plus loin, un voisin arrose son jardin et tond sa pelouse. De l’autre côté de la rue, des enfants parlent et rigolent. On les entend à peine. Dans le ciel un avion passe et sur la route, une voiture se fait entendre. J’ai également rajouté des sons d’animaux domestiques pour inclure la création sonore dans un paysage tout de même un peu urbain bien que celui-ci est proche de la campagne comme le témoigne les oiseaux très bruyants et nombreux.

Coline Portet

Encore un matin…

Devant réaliser un billet son sur le thème de mon choix, j’ai eu du mal à me fixer sur une idée.. En y réfléchissant je me suis dis que le plus intéressant à créer était de retranscrire une partie de mon quotidien, du quotidien de tout le monde.

J’ai choisis de faire une création sonore sur le réveil puisqu’ils s’agit des premiers instants d’une journée, de la première aventure quotidienne qui est commune à tous. En associant des sons les uns avec les autres pour donner une impression de réalité et de continuité j’ai décidé d’augmenter certains bruits et d’en répéter d’autres plusieurs fois dans le billet sonore.

Je voulais montrer mon propre point de vue sur le rituel matinale qui est pour moi agaçant, ce pourquoi j’ai accentuer les sons dérangeant tels que le réveil, les bruits de pas, la toux… En ce qui concerne les répétitions de certains sons, ils visent à identifier un être dans la création sonore, à lui donner une identité et à personnalisé le billet son. La création sonore commence lentement par des ronflements qui sont rapidement perturber par le bruit du réveil, le thème de mon billet. Cet enchaînement donne vite le ton à ce qui va suivre. Les actions mécaniques du matin s’entrelacent et le billet se conclu par le bruit de la porte d’entrée qui claque. C’est la conclusion de mon billet puisque c’est la fin de la première étape de notre journée, le réveil.

Coline Portet