Archives par mot-clé : brume

Un air de SF

(cc) Manon Harsigny (11/11/2013)
(cc) Manon Harsigny (11/11/2013)

Il est un lieu qui longtemps m’eut inspirée et qui, même après l’avoir découvert de mes propres yeux, continue d’être une source d’émerveillement. San Francisco, la ville brumeuse au célèbre pont et multiples vallons, n’a pas la superficialité de ses congénères américaines. Elle est mystérieuse lorsque le brouillard la dissimule le matin, puis, pleine de surprises quand, au sommet d’une rue, le promeneur hasardeux découvre un panorama inespéré sur son horizon et ses quartiers colorés. Haight Ashbury, Castro, Fisherman’s Wharf, China Town, sont tant de lieux qui font les contrastes de cette ville aussi majestueuse que chaleureuse. Place de tolérance et de révolution, on s’y sent vite chez soi, sans la comprendre pour autant. Même Alcatraz, la lugubre île abandonnée, renvoie quelque chose de mystique et participe à hypnotiser quiconque s’attarde sur sa vue.

Quoi de mieux pour symboliser Frisco que sa baie plongée dans le brouillard ? Les pastels secs se chargeront donc de transmettre l’aspect énigmatique et insaisissable de cette couche épaisse de nuages, tandis que le crayon à papier dessinera finement la ligne d’horizon, ainsi que les contours de la seule pièce architecturale permettant d’identifier la ville : le sommet du Golden Gate Bridge. Les reliefs lointains et neutres symbolisent une frontière physique entre le ciel chaud de l’aurore et la brume froide du matin, un paradoxe urbain qui fait le charme de cette ville aux initiales évoquant la science-fiction. Le support, enfin, du papier kraft, est un clin d’œil au passé industriel de la ville qui a vu naître les jeans Levi Strauss.

San Francisco, ma ville muse…

Manon H.