Rencontre du dernier type

Rencontre du dernier type (cc) Gaylord Gauvrit (19/10/2013)
Rencontre du dernier type (cc) Gaylord Gauvrit (19/10/2013)

Samedi soir, retour de soirée. Je pense à mon billet. Je pense à cette photo que je n’arrive pas à prendre. Pourtant, je l’ai cherché ce regard. J’ai fouillé les ruelles. J’ai une plusieurs idées. Mais je n’ai pas osé m’imposer. Par peur de gêner ou par précaution, je ne me suis mis en travers de personne. J’ai observé, mais n’ai rien capturé. Je n’ai rien à présenter… Samedi soir, 30 minutes plus tard. Je parle à voix haute de mon billet. Au pire, je posterai un aplat noir et expliquerais que je n’ai pas osé. Ça passera et je me rattraperai sur le prochain carnet… Bon, c’est un peu gros quand même. Je vais bien réussir à la prendre cette photo. Je vais bien rencontrer quelqu’un d’intéressant au dernier moment. J’arrête de fixer mes pieds et regarde autour de moi. Oh tiens, un sauveur masqué.

Cette rencontre inespérée, faite au coin d’une ruelle, n’aurait pu mieux tomber. Le regard est en effet saisissant. Tous les éléments sont là. Je suis parfaitement dans le sujet. L’expression du visage n’est pas difficile à capturer et cet homme se prête même au jeu pour me faciliter la tâche. Je l’invite à se rapprocher d’un lampadaire pour obtenir une lumière naturelle. Il me propose naturellement plusieurs poses. Après une série de cinq photos, je le laisse repartir dans l’ombre. Je n’ai sûrement pas La photo, mais j’ai celle-ci. Les réglages ne sont pas optimums, au vu du grain sur l’image, mais une légère retouche sur Photoshop permettra de la lisser. Un cache-misère de dernière minute.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.