Une partie de campagne

 

Pour créer mon paysage sonore j’ai voulu recréer l’ambiance qu’il y a dans ma ville d’origine. Il s’agit d’une petite ville de campagne avec peu d’habitants. On y trouve à la fois calme et mouvement, tranquillité et sons bruyants. Cela m’intéressait de faire une création sonore jouant sur ces deux tableaux : bruits parasites de la ville et calme de la campagne.

Au sein de ce paysage sonore, j’ai incorporé plusieurs niveaux de sons afin que certains soient plus proches, plus distincts. D’autres, au contraire à peine perceptibles. On entend par exemple, le sujet manger et boire, des mouches lui tourner autour. Puis, un peu plus loin, un voisin arrose son jardin et tond sa pelouse. De l’autre côté de la rue, des enfants parlent et rigolent. On les entend à peine. Dans le ciel un avion passe et sur la route, une voiture se fait entendre. J’ai également rajouté des sons d’animaux domestiques pour inclure la création sonore dans un paysage tout de même un peu urbain bien que celui-ci est proche de la campagne comme le témoigne les oiseaux très bruyants et nombreux.

Coline Portet


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.