Back to the futur

Sujet libre? Au départ, aucune idée ne me venait… Parfois, une bribes de concept fleurissait dans mon esprit. J’essayais mais je n’arrivais pas à recréer concrètement ce que je m’étais imaginé. Mes ébauches n’étaient pas concluante. Je ne trouvais pas l’inspiration. C’est bien plus tard, en regardant le film Retour vers le futur, réalisé par Robert Zemeckis, que j’ai pensé à m’approprier cette histoire, à la réecrire. Dans ce billet, j’allais construire ma machine et raconter ma propre histoire de voyage dans le temps. Pour l’introduction, j’ai utilisé des sons d’outils normaux puisqu’il s’agit du passage qui se passe sur terre. Je n’ai pas ajouter d’effet à la voix du personnage. En revanche, pour la suite de ce billet, il a fallu que je trouve des sons du quotidiens qui puisse être utilisé dans le domaine de la science-fiction. J’ai utilisé des sons de voiture, des captations de certaines répliques de films, d’interférence radio, de micro-onde, pour créer le bruit de la machine qui remonte dans le temps. La voix du personnages a été ralenti et l’effet « réverbération » y a été ajouté. La chute de l’histoire est que la personne n’a pas atterri sur la bonne planète, sans vraiment savoir si elle a réussi à remonter dans le temps. Pour la langue de l’extra-terrestre, je me suis référé au film La soupe au choux.

Camille NIVAT


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.