A la source

DSCN1684good
(cc) Marion Souquet (08/12/2014)

Contrairement aux premiers billets, l’idée est arrivée avant l’image. Pour ce billet photo « conceptuel », j’avais dans l’idée de prendre une photo en apparence anodine mais qui ne l’est pas en réalité. Une photo qui trompe. J’ai donc décidé de jouer avec un miroir, afin de prendre une photo d’un autre angle, d’un endroit où je ne pouvais pas poser l’appareil photo. Ici la photo donne l’impression que je me suis mise au fond du lavabo. Je voulais également donner une atmosphère sombre à cette image. J’avais en tête le travail de Darius Khondji, qui joue beaucoup avec les ombres et la lumière jaune, et qui donne à ses photos un cachet presque angoissant.

Pour la prise de vue, j’ai fait plusieurs tests afin d’obtenir l’effet d’ombre souhaité avec le miroir. J’ai posé le miroir dans le lavabo et j’ai fait couler un mince filet d’eau dessus. J’ai essuyé les éclaboussures  autour afin que l’on ne devine pas au premier coup d’œil que l’eau coule sur le miroir. J’ai ensuite éteint les lumières autour pour ne laisser qu’une ampoule jaune derrière moi. Prendre le reflet du lavabo en contre-plongée permet de donner une impression de grandeur au robinet, qui domine au centre de la photo. J’ai demandé à plusieurs personnes ce que leur évoquait cette photo, les possibilités d’interprétation ont été larges, autant que le thème « photographie expérimentale » le permettait.

Outre la classique interprétation phallique et la suprématie du robinet, il en est sorti une idée qui me plait plus particulièrement. Cette photo  évoquerait donc l’Eglise…C’est une grande cathédrale lors d’un sermon, le savon est imposant, il est le prêtre, au dessus des gens lambda qui y assiste. Les vitraux se reflètent sur le savon, au dessus le lavabo domine et répand l’eau, c’est la source. Cela ne se remarque pas trop à l’image mais je voulais que l’on voit se refléter l’ombre de ma main que l’on devine en bas au centre. Cette main, c’est la main qui décide du débit de l’eau, c’est la main du photographe qui met en scène.

Marion Souquet

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *