La mosaïque

Alison Goizet (17/03/2014) cc
La mosaïque. (cc) Alison Goizet (17/03/2014)

Je me suis beaucoup intéressée à l’être humain durant mes différents billets et plus spécialement au visage. Pour ce billet je le met encore une fois en évidence. A travers la déstructuration qu’apporte le découpage des principaux éléments que comportent le visage (yeux, nez, bouche), je veux montrer à quel point l’ordre de ces derniers est important. Par la même occasion, je veux offrir aux observateurs de mon billet une place à l’imagination : et si le nez se trouvait à la place des yeux et vice versa… L’espace entre les morceaux donnent une impression de flottement, comme si un simple courant d’air pouvait les faire changer de place. Mon but ultime est encore une fois de constater à quel point le visage est le reflet le plus passionnant de l’identité humaine.

Afin de réaliser ce collage, j’ai choisi un portrait de moi en gros plan. Je découpais mon visage et les principaux éléments de celui-ci en différentes tailles. Je les ai positionné de façon à la fois anarchique en terme de géométrie et organisé en terme d’anatomie.

Enfin, j’ai laissé le reste de la photo intacte afin de mettre l’accent sur le visage.

Alison GOIZET

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.