Tout change…

Tout change...(cc) Vincent Duquennoy (16/03/14)
Tout change … (cc) Vincent Duquennoy (16/03/14)

Cette référence à la chanson des Doors ne peut signifier qu’une chose : c’est triste à dire mais c’est déjà la fin de l’année ! Et ça en fait des souvenirs à se remémorer, d’où l’idée de ce collage en forme de mosaïque. Il s’agit là d’une sorte de bilan de cette première moitié de master avec tout ce qui a été accompli. Le rapport de la chanson du groupe de Los Angeles avec la mosaïque pourrait résider dans le fait qu’à la fin de la formation, l’âge adulte commencera réellement, signifiant également la fin de la vie paisible d’étudiant, pour entrer dans le monde du travail. Il s’agira là d’une des étapes les plus importantes de notre vie, à travers les choix de carrière que nous ferons.

Pour réaliser cette image, le paysage d’apocalypse est utilisé en arrière-plan, afin d’appuyer cette idée de fin. Les petites images font toutes références à des événements qui se sont produits dans l’année avec l’ensemble des personnes de la promotion, entre les soirées, les projets de courts-métrages et les examens avec notamment les différents billets. Même le portrait me représentant a été pris lors d’un TP sur la capture de photos. Le fait qu’on ne puisse pas les distinguer est un effet voulu, car les souvenirs ne sont que des bribes de notre mémoire, mais également quelque chose de privé.  Ce collage en forme de mosaïque représente donc la mémoire qui se remplit au fur et à mesure que le cours de notre existence avance, tout en espérant que la suite des événements sera tout aussi fructueuse que ce qui a été déjà accompli.

Vincent DUQUENNOY


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.