Entre corps et lumière

Entre corps et lumière. Jonathan Rochier (cc)

Cette vidéo a deux inspirations que j’ai tirées des derniers billets photos réalisés : le corps et la lumière. J’ai souhaité créer une mise en scène abstraite où les deux se mélangent et interagissent ensemble jusqu’à créer du sens.  Dans l’art abstrait, la peinture semble être vivante, comme en mouvement. Les formes et les changements de lumières s’enchaînent dans cette vidéo et j’ai tenté de retranscrire la même dynamique picturale que dans l’art abstrait. C’est le spectateur qui donne du sens à la création, l’auteur n’affirme pas clairement ses intentions.

J’ai utilisé ma caméra devant laquelle j’ai posé de face une lumière de façon à créer un contre jour pour créer un effet de clair-obscur. J’ai mis de la musique et j’ai effectué des mouvements avec des cassures de rythmes, des accélérations et des ralentissements alternés. Cette démarche m’a permis au montage d’apposer les segments de vidéo les uns à la suite des autres, aléatoirement et de ressentir le rythme que le montage entraînait de lui-même. J’ai choisi une musique assez percussive dont les pulsions sont irrégulières et fréquentes de façon à solliciter les liaison de dynamisme avec le montage image.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.