Dark doo wap

(cc) Chloé Hernandez (01/03/2014)
(cc) Chloé Hernandez (01/03/2014)

Superposition, surexposition, incrustation, lumière tamisée, crue, je joue avec les trois photos qui me servent d’ingrédients pour créer cette photo expérimentale. Aucune intention de départ. Je superpose les photos les unes sur les autres. J’ajoute des effets, je mélange, je transforme et je m’arrête. Ce qui apparaît sous mes yeux me plaît, quelque chose commence à se former. Puis je recommence, j’ajoute, je supprime, je modifie certains effets pour trouver “autre chose”. Le plus dur dans ce genre d’exercice, c’est d’aller plus loin, d’oser recouvrir son travail d’une nouvelle couche, d’abandonner une substance pour voir une autre naître. Toucher au côté “sacrale” de son oeuvre en détruisant ce qu’on a créé pour construire de nouveau. Le hasard a sa part de réussite. Il permet aux différents éléments sur la photo de trouver leur harmonie et de créer un ensemble visuel cohérent.

En regardant l’image qui résulte des trois autres photos,  j’ai l’impression d’être confrontée à une photo en cours de développement. Elle dégage un aspect énigmatique, étrange, que l’on a envie de comprendre. Une photo qui peu à peu livre ses secrets, son histoire en se dévoilant.

Chloé Hernandez


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.