Asymétrique

Alison Goizet cc (27/01/2014)
Alison Goizet cc (27/01/2014)

Un œil plus bas que l’autre, une narine plus gonflée que l’autre, une lèvre plus pulpeuse, des cheveux courts, des cheveux longs… Il s’agit de mon visage mais il pourrait s’agir de n’importe lequel. Nous avons tous des petits défauts qui nous obsèdent tant, qu’on tente de les masquer. Est-ce que si je penche légèrement la tête, cela se verra moins ? Ils passent pourtant inaperçu chez la plupart des gens. Sauf que de nos jours la beauté se calcule, comme on calculerait une figure géométrique. L’écart entre les yeux et la bouche doit être supérieur à un tiers de celui entre le haut du front et le menton… J’ai voulu à travers cette photo conceptualiser et revendiquer son asymétrie.

Pour ce faire, j’ai décidé de tracer trois lignes de fuite horizontales, une verticale et un bandeau horizontal en bas sur mon visage, ainsi que sur un support derrière moi. Je les ai faite se rejoindre comme si mon visage était incrusté dedans. Ainsi elles forment un trompe l’œil et donnent un effet de continuité. Je voulais faire un parallèle avec ces quadrillages que l’on met sur Photoshop lorsqu’on veut obtenir une symétrie parfaite. La photo est prise en gros plan afin de concentrer le regard sur le visage. De plus, une de mes lèvres est volontairement déviée afin de dénoncer cette asymétrie que je revendique.

Cette photo me fait également penser aux tracés que les chirurgiens esthétiques font sur leurs patients avant de les opérer. Ils peuvent ainsi mettre en évidence chaque défauts qu’il y a à changer. Le visage est réduit à un support où s’exprime la superficialité humaine. Les traits formaient sur mon visage, ainsi que la continuité que ces derniers forment sur le fond, derrière moi, rappellent également les lignes de vie que les aztèques se peignaient sur eux. Le maquillage prend alors une place symbolique et culturelle.

Goizet Alison

« En ligne : http://www.lemonde.fr/style/article/2012/05/14/la-beaute-une-simple-question-de-mathematiques_1700661_1575563.html (dernière consultation : 27/01/2014) »

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.