C’est écrit dans mes yeux

 

(cc) Elodie Chalumeau (25/01/2014)
(cc) Elodie Chalumeau (25/01/2014)

 

Une image qu’est-ce que c’est ? Un assemblage de couleurs, la représentation d’une réalité, une photo… C’est avant tout ce que l’on perçoit quotidiennement à travers nos yeux. Le photographe fixe ce qui y brille. Le point de départ de l’image et toute sa magie se trouvent donc en un seul endroit précieux : dans la prunelle de nos yeux. Le but de ma photographie est d’immortaliser l’image d’une image dans un œil.

Pour cela il me faut utiliser la photographie macro qui permet d’obtenir en gros plan net le reflet que je souhaite capter. La lumière est extrêmement importante car elle doit être suffisante pour refléter les alentours, sans être éblouissante sinon on ne voit que l’œil lui-même. J’ai choisi un décor extérieur qui offrait le meilleur rendu. Après plusieurs tests j’ai demandé à un complice de prendre la photo de mon propre œil qui offrait un meilleur reflet, de par sa couleur et le contraste qu’il offrait avec le ciel. Et pour parvenir à un résultat satisfaisant j’ai eu à m’allonger au sol.

Ainsi, c’est finalement ma vision du photographe et de l’environnement qui est retranscrite. La mise au point sur le reflet à la surface de l’œil permet d’orienter le regard vers cette image qui raconte l’histoire de la photographie. Une part de mystère subsiste quand à l’identité du photographe, cependant le fait qu’il prenne la photo en plongée lui donne une certaine supériorité qui se ressent dans la photo : est-ce un géant, un homme de pouvoir, un danger ?

Elodie Chalumeau


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.