Une promenade automnale

(cc) Alison Goizet (24/11/2013)
(cc) Alison Goizet (24/11/2013)

L’inspiration peut naître de façons tellement différentes chez moi ! Je remarque tout de même qu’elle apparaît souvent lors de moments d’égarement. Certains lieux y sont propices, la forêt par exemple (certainement mon côté « fille de la campagne » qui ressort). Je m’imagine souvent me promener dans ces forêts que l’automne a teinté de mille couleurs. Du bout des doigts je touche l’écorce rugueuse des arbres et la douceur de ses mousses, oreillers de fortune. Je sens l’odeur de la terre humide et de ses feuilles mortes, tapis de mes rêveries. Je suis émerveillée devant sa majesté et sa générosité, témoin d’une nature sauvage et indomptable. Ce lieu m’inspire car il me ressemble : il est solitaire et imprévisible. Il peut aussi bien être paisible qu’impétueux, mais par dessus tout, changer d’inspiration au rythme des saisons et du temps qui passe.

Mon dessin a été réalisé avec des craies de couleurs chaudes, variant du marron foncé au jaune clair. Tout d’abord, j’ai commencé par poser les bases : les aplats de couleur. Puis, j’ai tracé les contours des différents éléments de la composition. Enfin, j’ai pris soin de dessiner les détails, comme par exemple, les écorces de l’arbre à droite, ou encore les feuilles. Le tronc sombre au premier plan et la couleur bleutée du fond donnent de la profondeur à mon paysage.

Alison Goizet


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.