Un matin c’est simple comme bonjour

Le soleil se lève chaque jour à son rythme en prenant son temps, en émergeant peu à peu de la pénombre. Un matin c’est aussi simple que ça, des petits mouvements difficiles qui s’accélèrent progressivement. Tout commence par une musique pour prolonger le rêve, puis un besoin naturel. Rien de mieux qu’un peu d’eau pour réveiller une plante, et qu’elle puisse s’habiller de ses plus belles couleurs. Bien sur on ne peut échapper à la cuisine, mon ventre est là pour me rappeler ce passage obligé. Mais les mauvaises habitudes persistent aussi au petit jour, une cigarette et le temps a filé. Il est temps d’accélérer le pas, rassembler ses affaires, et se diriger vers le monde. Le bruit du verrou nous alerte de  la vague qui va tout à coup nous submerger, à peine la porte ouverte et on plonge dans le brouhaha de la vie. Le claquement de celle-ci nous indique qu’il est impossible de faire marche arrière, la musique douce et le cocon chaleureux paressent déjà lointain.

La musique en fond n’est autre que celle de mon réveil, c’est une douceur dans le matin. Comme tout le monde mon premier réflexe aller aux toilettes, j’ai donc trouvé indispensable d’enregistrer ce moment au même titre que celui de la douche. On peut entendre différentes intensités de pas, elles traduisent mon réveil corporel. L’extrait radiophonique nous rappelle le contexte matinal ; le jus de fruit qui coule, la biscotte qui craque et le bruit de la machine à café celui du petit déjeuner. Le son d’un sucre touillé et la cigarette qui s’allume indiquent  le dernier temps calme. Les mouvements qui suivent sont plus rapides et plus intenses ; pour marquer la fin du matin j’ai choisi un claquement de porte et un changement d’ambiance sonore avec le son stressant d’une rue passante.

DI CIOCCIO Alexia


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.