Tournage

Pour ce billet libre je n’avais pas d’idées spécifiques. Ce weekend avant le rendu, il se trouve que je tournais un court métrage et que j’avais en ma possession un bon micro. Alors quand j’avais un peu de temps et surtout quand je pensais a le prendre avec moi j’ai effectué quelque prise de son du tournage. Je n’en ai pas pris beaucoup et elles sont très éparpillées. On ne se rend pas vraiment compte que nous sommes sur un tournage. Il aurait fallu que je me concentre par exemple sur la réalisatrice donnant ses instructions aux acteurs, à l’ingénieur son ou à la cadreuse. Mais dans l’euphorie du tournage et n’ayant pas réfléchi à l’avance ce que j’allais pouvoir exploiter au montage, je n’avais pas assez de matière. En tous les cas après ce travail je comprends mieux le besoin de préparation autant en image mais aussi en son, ce que je ne pensais pas être si important pour ce dernier.

Manon Sultana

Raconte moi une histoire

Capture d’écran 2015-02-13 à 18.06.25

Le thème de ce deuxième billet son « Bonne nuit les petits » m’a fait immédiatement pensé à la série animée du même nom. Je n’avais pas d’idée très originale, je me suis attachée à ce que le thème m’évoquait c’est à dire aux histoires racontées aux enfants avant d’aller dormir. J’ai donc fait le choix de raconter une histoire qui a marqué mon enfance, celle de Boucle d’or et de la famille ours. Je souhaitais également faire référence à la série animée « Bonne nuit les petits » qui a bercé mon enfance. Lorsque je commence à raconter l’histoire le générique de « Bonne nuit les petits » retenti et à la fin de l’histoire nous pouvons également entendre le générique de fin de la série ainsi que Nicolas et Pimprenelle se souhaitant une bonne nuit.

 Pour créer une véritable ambiance sonore j’ai importé des sons d’ambiance comme lorsque Boucle d’or se balade dans les bois nous pouvons entendre différents sons qui fait référence à la nature, comme celui des oiseaux. J’ai également rajouté des bruitages, comme lorsque Boucle d’or ouvre la porte nous pouvons entendre la porte grincer ou encore lorsqu’elle goute la soupe nous pouvons l’entendre entrain de boire. J’ai également rajouté des musiques en fonction de l’intrigue de l’histoire, par exemple lorsqu’elle se perd dans les bois une musique un peu inquiétante retenti. Grâce à ces différents procédés les auditeurs peuvent imager l’histoire de Boucle d’or et se laisser transporter dans cette ambiance sonore.

Delphine Delumeau

Lutte beyrouthine contre la violence conjugale


C’est lors d’une manifestation organisée un samedi après midi à Beyrouth que j’ai enregistré ces cris d’hommes et de femmes en lutte contre la violence conjugale.
Nous avons marché d’un pas solidaire et déterminé de la rue de Damas au Palais de Justice rue Sami El Solh.
L’ambiance y était exemplaire, un élan de solidarité et d’émotions entre libanais, libanaises, et citoyens de l’Orient.

Elsa Maji

Sur l’écran noir de mes nuits blanches, Moi je me fais du cinéma

Je garde tous mes tickets de cinéma. Je commence à en avoir beaucoup. C’est quelque chose de voir beaucoup de films, mais c’est autre chose de les voir au cinéma. J’adore le fait d’aller au cinéma. Et j’adore y aller seule. C’est tout un rituel, faire la route à pied en écoutant ma musique, arriver sur place, passer ma carte UGC dans la machine, rentrer dans le bâtiment, parcourir le dédale de couloirs calfeutrés et puis m’asseoir dans le noir et attendre.

J’ai trouvé intéressant de retranscrire ce rituel en son, car il inclut des ambiances bien distinctes ainsi que des sons intéressants à enregistré ou à recréer. Ne voyant pas trop comment je pourrais recréer ce voyage avec des bruitages, j’ai décidé de ne pas faire semblant, je suis allée au cinéma et je me suis enregistré en « one shot »

, de mon départ de l’appartement jusqu’au moment ou je me suis assise dans la salle. J’ai juste du rajouter quelques bruitages moi-même comme les chansons et le générique ugc par exemple. En revanche, je ne suis toujours pas satisfaite du passage où mon personnage écoute la musique, car je n’ai pas trouvé de bruitage pouvant faire comprendre qu’elle mettait des écouteurs.